Dimanche 1er octobre. De Eauze à Arblade-le-Haut (29 km).

Étape plus longue que les précédentes, avec encore un peu de pluie. Saint Jacques ne m’a pas exaucé.

Ce paysage du Bas-Armagnac est un peu monotone.

 

En quittant Eauze. Cherchez l’erreur !

 

Aquiculture du Pouy: élevage d’esturgeons pour la production du caviar du Gers. Les étangs sont sous surveillance électronique.

Le bonheur est dans le pré…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Palombière (poste de guet pour la chasse à la palombe)

 

Vignes à perte de vue

 

Très bon accueil au gîte « L’Arbladoise » (  http://www.larbladoise.fr  ), une belle demeure datant de 1870, de style toulousain. Rencontre avec un groupe d’allemands qui font honneur à la cuisine gasconne.

Demain, Aire-sur-l’Adour. J’espère qu’il ne pleuvra pas des arblades… OK, je sors !