Qui suis-je ?

thierry

Mon prénom est Thierry.

J’ai 67 ans, 3 enfants qui volent, maintenant, de leurs propres ailes (et quelles ailes !). J’habite dans un coin sympa du vieux Lille.

Je suis retraité depuis début 2015 après avoir réussi une carrière riche et passionnante: tour à tour, analyste programmeur, responsable organisation, consultant en stratégie, organisation et management du changement et chef de projet stratégie.

Je suis aussi coach pour personnel d’entreprise et coach de vie (Life coach).

J’ai adoré mon travail à tel point que je l’ai poursuivi presque 2 ans après avoir acquis le nombre de trimestres nécessaires pour prétendre à une retraite à taux plein. Je continue à exercer mon métier de coach, notamment auprès de personnes qui vont partir, de leur plein gré ou « poussées dehors », à la retraite. Enfin, je suis bénévole pour l’association « ForceFemmes » qui, depuis plus de 12 ans, dans 11 villes de France dont Lille, aide avec dynamisme, pragmatisme et efficacité, des femmes de 45 ans et plus, au chômage, à retrouver un emploi salarié ou à créer leur propre entreprise.

Je me définis comme un « happyculteur », une personne qui fait son miel des petits bonheurs de la vie.

En vrac, je suis cinéphile (films d’auteurs principalement), randonneur et jogger à l’occasion. Passionné par les relations humaines, j’aime les gens du Nord, nos voisins belges, les bon restos et le bon vin, la bière, le théâtre, l’opéra, les chansons à texte, les groupes de rock années 60, 70 et 90, l’humour un peu corrosif, les bons mots d’auteurs, les provocateurs d’esprit , la philosophie « pas prise de tête », les romans de Guillaume Musso, d’Antoine Filissiadis, de Delphine de Vigan, de Jean Louis Fournier, …les voyages à l’étranger, les virées au bord de la mer, les randos, les chemins de traverse, les petites fêtes improvisées, les danses latino, Johnny Halliday, Alain Bashung, Stephan Eicher, Thiefaine, Higelin, Eric Cantona, Bernard Lavilliers, Cabrel, Zaz.…

Je crois aux concordances qui touchent les gens justes, ceux qui sont en accord avec eux-mêmes et leur entourage. Ceux qui ont envie que les choses arrivent et qui ne se contentent pas de les espérer. Pour ceux là, tout finit par arriver, tôt ou tard.

Je ne suis pas les années que j’ai, je suis mes rêves et comme Stendhal, je crois, malgré les occasions ratées, à la multitude des possibles.