Samedi 30 septembre. De Montréal du Gers à Eauze (20 km).

Une grande partie du parcours sous la pluie, conformément aux prévisions de la veille. C’est une première pour moi, mes précédents Chemins ont toujours été très ensoleillés. Heureusement, je marche avec la bande de pèlerins rencontrés hier soir et « Runkeeper », une application de mon smartphone qui mesure le nombre de km parcourus, la vitesse effective de marche, le nombre de calories dépensés,…et qui parle de temps en temps.

Marcher sous la pluie…

A mi-parcours, à Lamothe, pause café, sandwich, Armagnac et sourires sont les bienvenus à la Casa d’Elena, , un gite dont le jardin est traversé par le Chemin, qui dit mieux ! Ca doit être chouette de passer une nuit, ici: http://www.chemindecompostelle.com/casadelena/index.html  

 

La casa d’Elena

Accueilli avec le sourire…

 

Eauze, capitale de l’Armagnac, abrite un musée et 2 sites archéologiques. C’est une terre d’histoire gallo-romaine: http://www.tourisme-eauze.fr/

Le soir, étape « Chez Nadine »(http://gitecheznadine.com/ ) où je retrouve Dayan et un couple. Sans que nous ayons à demander, Nadine nous propose sa machine à laver et son sèche linge pour nos vêtements mouillés et salis par la boue. Arriver trempée jusqu’au os à la fin d’une journée de Camino, elle l’a déjà vécu Nadine et elle n’a pas oublié.

Au repas spécialités locales et re- Armagnac. Ils savent vivre ces Elusates !

Demain environ 25 km. Soleil et pluie annoncés. Saint Jacques, faites revenir le beau temps !